Mangavore

Les planches manga sont bien différentes des planches occidentales ou américaines que l'on peut trouver. En effet, la lecture se fait de droite à gauche et de haut en bas. Bien qu'il n'y ait pas de règles particulières, voici quelques petits renseignements qui pourront vous être utiles pour réaliser votre planche manga.

Deux styles différents

On distingue deux styles différents de cases. Dans un premier temps, on trouve les cases séparées où l'on peut apercevoir un espace entre chaque case et une marge sur les bords de page. Cela permet ainsi d'aérer la planche et de faciliter la lecture.

A l'inverse, les cases collées n'ont aucun espace entre elles afin de rentrer à fond dans l'histoire lors d'un événement intense tel qu'un combat ou un enchaînement rapide de péripéties.

Un nombre de cases selon l'émotion retranscrite

Le nombre de cases présentes sur une planche va dépendre du rendu dynamique que vous souhaitez instaurer lors de l'action qui se déroule. En effet, n'hésitez pas à multiplier les cases pour montrer distinctement les différentes phases d'une action. Ainsi, image par image, le lecteur sera plus imprégné dans l'histoire puisqu'il y aura plus de détails. Ce rendu fluide est souvent utilisé lors d'un moment où il y a beaucoup d'action afin d'essayer de faire retranscrire des sentiments au lecteur. N'hésitez pas à insister sur les détails de vos dessins pour encore plus de sensations. Si vous rencontrez quelques difficultés, vous pouvez trouver des conseils et apprendre à dessiner sur Dessindigo.

Différentes formes de cases

Il existe différentes formes de cases sur une planche de manga afin de faire retranscrire l'émotion souhaitée. On trouve dans un premier temps les cases rectangulaires qui sont les plus utilisées. Si vous les choisissez en longueur, cela signifiera une action dans la durée ou à durée indéterminée. On les retrouve souvent pour les vues d'ensemble ou les décors. Les cases verticales et étroites sont utilisées pour des actions qui sont plus ponctuelles.

Les cases obliques sont utilisées pour les scènes d'action puisqu'elles prêtent à la composition d'un caractère agressif, rythmé ou encore désordonné.

Cependant, il n'y a aucune règle précise. Vous pouvez très bien utiliser une case rectangulaire pour décrire un moment d'action puisque cela se traduit avant tout par de nombreux codes graphiques et cela ne se réduit pas uniquement à la forme de la case.

Enfin, pour insister sur une scène d'une importance capitale, vous pouvez créer une case qui va venir occuper toute la page. La taille de vos cases est un élément important à prendre en compte puisque c'est ce qui va permettre de créer de l'impact au sein de votre planche.